Rouler en scooter : conseils de conduite

Conseils de conduite des deux roues

Rouler en scooter : conseils de conduite


Pour que les joies de la conduite en scooter soit réelles, il faut bien connaître les dangers qu’elle entraîne !

Conseils de conduite des deux roues

Vous équiper d’une tenue adéquate à la pratique du scooter, à savoir : un bon caque, des gants, une veste coquée, des chaussures montantes, et surtout pas de synthétique à même le corps.

Vous n’êtes pas tout seul ! Il faut donc apprendre à bien regarder et appréhender le danger par l’anticipation et en portant votre regard loin. De cette manière vous engagez des freinages et évitements plus tôt, donc moins brusques. Le tout est donc de bien rester concentrer sur la route.

Sous la Pluie, les bandes blanches et les pavés seront vos pires ennemies ! Pour prévenir une éventuelle chute, il faut adapter sa vitesse, freiner avec délicatesse en équilibrant entre arrière et avant, cela évitera le dérobement de votre train avant. De la même manière le dosage de l’accélération sur des maxi-scooters et gros cubes évitera la glissade. En bref adoptez une conduite douce !

Aux intersections, ne forcez pas les priorités (même si elles sont à vous) et respecter la signalisation ! Même si les clignotants paressent parfois superflu, ils restent le meilleur moyens de prévenir de vos trajectoires.

Pour les arrêts aux feux rouges, avant d’engager un freinage musclé car le feu est passé à l’orange regardez bien si un véhicule ne vous suis pas de trop près, car si il réagit tardivement, il est fort probable qu’il n’arrivera pas à vous éviter. Autrement, préférez l’entrefile afin de ne pas trop vous exposer.

Distances de sécurités !!! Encore et toujours, c’est elles qui en cas d’urgence vous donneront une plus grande amplitude de réaction, vous permettant l’évitement, le freinage d’urgence, ou une modification préventive de trajectoire.