L’achat d’un scooter d’occasion : Conseils

Acheter un scooter d'occasion

L’achat d’un scooter d’occasion : Conseils


achat scooter occasion

Vous ne disposez pas de fonds suffisants pour l’achat d’un scooter neuf ? La solution peut être l’achat d’un scooter d’occasion.

 

Afin de bien faire son choix et ne pas se retrouver avec un scooter vous forçant à engager des frais important, il est conseillé de bien identifier certains points clés vous permettant de faire le choix d’un Scooter en bon état de marche.

Vérifiez la cote par rapport au kilométrage, et les prix de vente.

Essayez le : vérifiez si vous êtes à l’aise et si il n’y pas de problèmes de comportement du scooter lorsqu’il est en route.

Le kilométrage : un scooter à une durée de vie 60 000 à 100 000 pour les plus robustes. Préférez un scooter ayant peu de kilomètres (entre 5 000 et 15 000). Le moteur vous procurera alors un maximum de ses performances. Bien vérifier que le câble du kilométrage est branché à la roue avant.

L’état général : repérez les éventuelles éraflures sur la carrosserie témoignant de chocs ou chute du scooter. Une petite rayure peut effectivement cacher de gros dégâts sur le châssis ou autres, qui restent imperceptible. Demandez si le scooter a été accidenté, si oui demandez les factures de réparation.

Les factures : Achat, entretien, réparation, … Demandez-les ! Vous aurez donc des infos sur les pièces changées et frais engagés.

L’état des pneus : Vérifiez qu’’ils ne soient pas lisses, ou réparés avec une mèche. Faire attention à l’état des disques de freins : Pas voilés, et les plaquettes ne doivent pas être trop usées.

Les amortisseurs : contrôlez les fuites de liquide éventuelles ainsi que la dureté.

Si le scooter n’a pas fait l’objet de révision depuis longtemps, demandez au vendeur s’il y a des frais à prévoir ?

Si le véhicule vous convient, il ne vous reste plus qu’à bien remplir la déclaration de cession de véhicule avec le vendeur et de récupérer le double des clés ainsi que la carte grise. Vous devrez en établir une nouvelle à votre nom auprès de la préfecture, et vous n’aurez qu’un mois pour réaliser cette démarche.

Enfin, n’oubliez pas d’assurer votre scooter avant de faire vos premières ballades avec votre nouveau véhicule.